Vous souhaitez en savoir plus ?

SSCS Training répond à vos questions par téléphone.

Vous pouvez rejoindre un conseiller SSCS Training du lundi au vendredi de 9h à 19h

09 70 26 07 66

Sportivement,

Système d'entraînement pliométrique

Le troisième et dernier point traite du système d'entraînement pliométrique, 2 idées :

o L'élasticité Le muscle est comme un ressort. Quand on l'étire, on étire le ressort. Quand on contracte le muscle, en un mouvement concentrique, on rapproche les extrémités du muscle. Le ressort est raccourci et produit de l'énergie.

C'est de l'énergie supplémentaire que nous n'aurions pas eue si nous n'avions pas étiré ce ressort. Voyons deux exemples.

Lors d'un exercice concentrique, bloquez votre bras au niveau du torse, tenez 2 secondes et ramenez votre bras en position de départ.

Cet exercice est bien plus difficile comparé à celui où vous tirez complètement votre bras en arrière, et le laissez rebondir vers l'avant. Dans le deuxième exemple, vous pourrez soulever des poids lourds.

o Le réflexe myotatique Le but est de brutalement étirer le muscle. Pour éviter une déchirure, le muscle se protégera en se contractant. C'est ce que nous appelons le réflexe myotatique. L'idée, quand on étire brutalement un muscle, est d'ajouter la force de ce réflexe à la contraction volontaire.

Le but est d'être plus fort que sans utiliser la force de cet étirement brutal et la réponse musculaire.


Partager ce message