Vous souhaitez en savoir plus ?

SSCS Training répond à vos questions par téléphone.

Vous pouvez rejoindre un conseiller SSCS Training du lundi au vendredi de 9h à 19h

09 70 26 07 66

Sportivement,

Les différents types de contraction musculaire

Les 4 types de contraction musculaire et les différents types de force.

✓ La première est la contraction concentrique, cela veut dire la réduction des insertions musculaires. C'est celle qui est le plus communément utilisée en bodybuilding et entraînement de force.

En biceps curl, je fais des flexions de l'avant-bras. Ce mouvement est caractérisé par un muscle raccourci.

✓ Le second type de contraction est l'opposée : la contraction excentrique. C'est l'allongement du muscle.

Dans l'exemple du biceps curl, le mouvement excentrique commence avec les deux avant-bras proches du buste tombant vers les hanches. Avec ce genre de contraction, on gagne plus de force qu'avec une contraction concentrique.

Il est plus facile de ralentir une charge que de la soulever. Nous verrons plus tard les impacts sur l'entraînement. Quand on fait des exercices classiques en bodybuilding, on fait les deux mouvements, concentrique et excentrique. On se concentre sur la charge dans la phase concentrique, puisque dans la phase excentrique nous aurions pu travaillé de 25 à 30% de plus.

Si nous faisons 80% de notre 1RM (répétitions maximum) alors dans la phase excentrique, nous serons à environ 50 – 60 % de notre phase excentrique maximale.

✓ Troisième type de contraction, l'isométrique. Comment pouvons-nous le définir ? Le but est de tenir une charge à un certain angle. Dans le biceps curl, nous devons tenir une certaine contraction musculaire.

Nous appelons aussi cela du travail statique. L'intérêt de ce genre de contraction est qu'on gagne en force sur l'angle précis sur lequel on travaille (à plus ou moins 10 degrés). L'inconvénient le plus gros est que l’on perd en vitesse.

Pour les exercices statiques, comme des exercices de renforcement abdominal ou du bas du dos, on utilise principalement ce type de contraction puisque c'est principalement comme cela qu'ils travaillent sur le terrain.

✓ Le dernier type de contraction est la pliométrie Ce système se retrouve dans des sports comme la course, les lancers et les mouvements de saut. Qu'arrive-t-il avec la pliométrie ?

Il y a un étirement brutal du muscle, une contraction excentrique rapide, qui est immédiatement suivie (concept du ressort) par une contraction concentrique.


Partager ce message